Domina Erzulie

Domina Erzulie

Comment avez-vous découvert votre intérêt pour le BDSM?

Salut,

J'aimerais connaître les petites histoires de tous et chacun... Comment en êtes-vous arrivé au BDSM? Comment avez-vous découvert que vous étiez soumis ou dominant? Est-ce un jeu pour vous ou un mode de vie?

0 appréciations
Hors-ligne
bonjour madame, moi depuis petit j'aimais recevoire la fessée et aussi des paires de gifles de la par de ma tente chez qui j'etais et jai baucoup aimée ces moments.aujourdui jaime etre dominé par une femme. je vous rappelle que je ss africain et ici les femmes domina sont tres rares.
mon reve est d'etre votre soumis...meme virtuelle

0 appréciations
Hors-ligne
bonjour ladoré,

Merci pour ta contribution... note en passant que je ne fais pas de soumission virtuelle.
Déesse Erzulie

0 appréciations
Hors-ligne
bonjour moi c'est venu un peu par hasard j'ai écouté une annonce j'ai répondu j'ai pris rendez-vous avec cette maitresse et j'ai adoré ça je n'en avais jamais assez donc je me suis trouvé une âme de soumis qui veut toujours repousser ses limites...
marc

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour marc,

Si je comprends bien, tu as écouté une annonce sur un réseau de rencontre téléphonique... C'était une façon populaire il y a quelques années, mais ces réseaux sont beaucoup moins utilisés maintenant avec la popularité d'internet. Tu sembles être un bon soumis avec qui j'aimerais sûrement m'amuser un de ces jours...
Déesse Erzulie

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à vous, Déesse de la beauté et splendeur immortelle. J'ai découvert mon attirance vers la soumission, il y a de cela environ cinq ans. A ce moment-là, j'éprouvais beaucoup de plaisir à lire des histoires érotiques de toutes sortes. Je laissais divaguer mon esprit et mon imagination sous ses récits qui m'exitaient et me transportaient vers des plaisirs jusqu'à lors inconnus. J'imaginais être les personnes vivant ces aventures lubriques. C'est sur un site que j'ai découvert à mon insu des histoires sado-maso. Au début, dégouté et ahuri, je ne les lisais que très peu. Mais chaque jour qui passait, et plus je les lisais. Un instinct profond en moi me dirigeait progressivement vers l'esclavage. Je ne le savais pas à cette époque. Rapidement, je me suis mis à lire que les histoires où les hommes étaient soumis aux femmes. C'est quand j'ai découvert des sites sur la gynarchie promulgant la suprématie féminine que j'ai compris le sens de ma vie. Le site d'Élise Sutton a été une révélation pour moi. Aujourd'hui, je suis sûr d'une chose, c'est que tôt ou tard je vais trouver ma Reine et tout faire pour lui faire plaisir en devenant un esclave exemplaire. Quand on désire une chose très fort et qu'on fait tout pour qu'elle arrive, alors elle ne peut qu'arriver. Très chère Déesse Erzulie, ceci était mon histoire qui n'ait pas encore achevé. Je m'agenouille devant votre splendeur et beauté absolu, espérant avoir vos bonnes grâces. Bonne journée à vous Déesse, d'un homme à vos pieds qui vous estime au plus haut point.

1 appréciations
Hors-ligne
bonjour moi je suis un soumi dans l ame , jadore etre a la merci de Maitresse etre son objet , abuser etc etc ,j ai un cote tres passif de nature et adore etre controler et abuser, etree un jouet pour la superiorite feminine, tous jeune j ais ete abuser par un dame plus vielle que moi , et vous savez koi , j ai adorer

1 appréciations
Hors-ligne
cela fait bien 10ans que je famtasme sur le sujet (livres dvd internet) tou en cachant ça a ma femme petit a petit j'ai fait expres d laisser des trace de mon famtasme puis un jour j lui est envoyer un mail(car j'etai gèner de lui dire)
et a ma grande surprise c'es evenue ma maitresse depuis 1 ans et elle aime me domminer
c'est avec plaisr que je vien sur ce forum

0 appréciations
Hors-ligne
bonjour maitresse moi j'ai découvert la domination avec ma copine de l'époque qui me donnait la fessée avec la main et elle avait une très bonne main lorsque je ne lui obéissait pas elle me tirait par les cheveux dans la salle de bain elle me baissait mon jeans et ma petite culotte et sans ménagement elle me faisait basculer sur ses genoux et la elle me frappait a toute force durant 15 minutes en me tenant solidement une main derrière le dos malgré mais cri et mes pleurs je sortait delà avec les fesses bleues mauve et une solide érection et j'avait déjà hâte a la prochaine fessée.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres